Du loyer à la propriété à petit prix

La province Sud et la SIC unissent leurs efforts pour aider les personnes à faibles revenus à accéder à la propriété. Cinq ensembles immobiliers représentant 260 logements pourront être achetés par leurs locataires à un prix inférieur de 39% à celui du marché. L’opération qui s’étendra sur cinq ans débute au Village des Gaïacs, au 6e kilomètre.

 « L’humain est au centre de nos préoccupations. » Pascal Vittori, deuxième vice-président de la province Sud et Annie Beustes, présidente du conseil d’administration de la SIC, ont ainsi précisé le sens de leur initiative. Pour la première fois, la SIC va proposer à ses locataires de longue durée de devenir propriétaires. Au total, et sur cinq ans, 260 logements seront ouverts à l’achat. Les ménages à faibles revenus, qui étaient exclus du marché immobilier, vont enfin pouvoir posséder leur logement.
« Cette cession permettra au locataires de se constituer un patrimoine et de préparer l’avenir. Ils bénéficieront d’un prix inférieur à un logement neuf, avec des frais d’acquisition réduits, sans déménagement et en conservant leur environnement familier » a souligné Pascal Vittori.

L’opération débutera par le Village des Gaïacs, au 6e kilomètre. Elle répond à l’attente de l’association de locataires « très demandeuse depuis plusieurs années » ainsi que l’a relevé Cynthia Ligeard, la présidente de la Province et ancienne vice-présidente en charge du dossier. Car selon elle, « l’essentiel est d’avoir un lieu de vie et non pas un endroit où dormir. »

Au rythme de 50 logements vendus chaque année, la SIC devrait récolter de nouveaux fonds qui seront entièrement réinjectés dans ses nouveaux programmes. Face à « la situation financière tendue » de la province Sud, cet argent sera bienvenu pour contribuer aux 10 milliards de francs nécessaires à la construction des 500 à 600 logements prévus chaque année.
« Tout le monde y trouve son compte » s’est félicité Cynthia Ligeard. « Les locataires étaient impatients et seront largement aidés. La SIC pourra poursuivre son programme d’investissements. Et la Province tient à maintenir l’habitat comme un axe majeur de son intervention. »

39% moins cherConcrètement, seuls les locataires de longue durée (ou leur descendance) sont concernés par cette opération. Ils bénéficieront d’un abattement de 1% par année d’ancienneté de leur bail. Ainsi, un locataire de vingt ans se verra octroyer une réduction de 20%.

Il seront aussi éligibles pour toutes les aides en fonction du montant des revenus et du nombre de personnes occupant le logement. L’aide d’accession à la propriété octroyée par la province Sud est comprise entre 200 000 et 3 millions selon la composition familiale. De même, un prêt à taux zéro peut être complété par un prêt bancaire au taux de 5,6%.

Du côté de la province Sud et de l’État, une subvention de 404 millions avait été versée à la SIC pour les 76 logements du Village des Gaïacs. Cette somme sera intégralement rétrocédée pour aider au financement de l’opération.

Et au final, un F4 dont le prix de vente moyen sur la marché est estimé à 20 millions sera acquis pour 12 millions, soit 39% d’économie. Du F2 au F5 triplex, les prix varient de 6,7 millions à 16,2 millions au lieu de 11 millions à 23 millions sans aides.

Se loger en province Sud – Mode d’emploi

La province Sud dispose de multiples outils pour permettre aux Calédoniens d’accéder au logement:

L’accession à la propriété
L’aide à l’accession à la propriété
La construction neuve : Le programme de logement aidé en province Sud (LAPS)

La rénovation
Le programme d’amélioration de l’habitat

Le locatif
Les logements locatifs de la SIC, de la SEM AGGLO et du FCH
Les logements locatifs privés
L’aide au logement (AL)

Texte: Frédéric Huillet
Photos: Fabrice Wenger