Les baleines au rendez-vous du cap N’Dua

Environ 650 visiteurs ont largement profité de la fête du cap N’Dua, le week-end du 4 et 5 août. Ces privilégiés n’ont pas manqué leur rendez-vous avec les baleines visibles depuis la plage de la Concession. L’opération organisée par la province Sud en liaison avec les coutumiers devrait être renouvelée.

Le micro n’a pas mâché ses mots. Trois enfants déboulent la pente menant à la plage. Ils sont suivis de près par leur mère essoufflée tandis que le père tente de garder le contact du peloton familial, le dernier né bousculé dans ses bras. L’annonce a en effet secoué les visiteurs : « les baleines sont là ».
Et c’est vrai. Tout juste parvenus à la plage de la Concession, les cris ont fusé. « Là, elles sont là. Juste devant. Regarde ! » Les baleines à bosse ont offert un magnifique ballet de geysers, de sauts et d’écume aux centaines de regards rivés sur la passe de la Havannah. Le province Sud, organisatrice de cette première ouverture de la réserve naturelle de l’extrême Sud au grand public, ne pouvait rêver meilleur rendez-vous.

« Les bras ouverts »
Tout comme les autorités coutumières de Kô Mwâ Nirê qui ont accepté d’ouvrir leurs terres au plus grand nombre. « La réserve est un espace coutumier et culturel. Nous vous accueillons les bras ouverts » a assuré le grand chef, Robert Atiti. « Grâce aux infrastructures d’accueil mises en place par la province Sud, nous souhaitons créer de l’activité, de l’emploi et des ressources pour  les familles » a souligné Pascal Vittori, deuxième vice-président de la Province, avant d’ajouter à l’intention des visiteurs : « Il ne faut pas oublier que l’échange est

Tout avait en effet été mis en place pour faciliter les découvertes. La direction provinciale de l’Environnement de la Province et les agents  de Destination Grand Sud avaient multiplié les activités en liaison avec les coutumiers. La visite de l’observatoire du cap N’Dua, desservi par des navettes, a été prise d’assaut avec ses trois longues vues pointant jusqu’à l’île des Pins. Les 650 visiteurs recensés durant ce week-end ont aussi profité d’excursions pédestres et de promenades en bord de mer, des sorties en kayak, en bateau et en VTT.

Large satisfaction
À la Concession, où plus de quatre-vingt tentes se sont installées, les femmes avaient organisé un marché de produits locaux baptisé « Les Délices du Cap » pourvu de confitures, de fruits et légumes et de poissons. Des plats à emporter étaient aussi en vente pour celles et ceux qui avaient décidé de dormir sur place afin de profiter de la veillée contes, légendes et chants traditionnels.
« C’est une opération à renouveler. » « Je n’imaginais pas que c’était aussi beau dans le grand Sud. » « Quel point de vue, et ces baleines… » Les témoignages  de satisfaction n’ont pas manqué, tant du côté des visiteurs que des organisateurs et partenaires. Sans attendre l’année prochaine, l’observatoire du cap N’Dua est désormais libre d’accès et gratuit (seules les terres coutumières restent fermées). Surtout, ne pas oublier l’appareil photo et les jumelles.

Informations pratiques:

Demande d’informations auprès de Point I Grand Sud Mont-Dore
Tél/Fax: 460 625 – Courriel: [email protected] Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Texte et photos: Frédéric Huillet