UN NOUVEAU DRAME A SAINT LOUIS.

NOUS DEMANDONS DES ACTES ET DES REPONSES A L’ÉTAT.

Le 8 mars en début de soirée, une motarde est décédée dans un accident qui s’est produit sur La RP1, près de la tribu de Saint Louis.
Nous tenons à rendre hommage à cette jeune femme appréciée de tous, comme nous tenons à nous associer à la douleur de la famille.
Pour une raison non élucidée, la conductrice a perdu le contrôle de son véhicule et a chuté en contrebas de la chaussée. Malgré sa prise en charge par les secours, la victime âgée de 30 ans, n’a pu être ranimée.
Les enquêteurs ont procédés à des constatations minutieuses sur les lieux de l’accident. Celles-ci ne permettent pas pour l’heure d’expliquer les causes du drame. L’enquête se poursuit sous l’autorité du procureur de la république.
Quelles que soient les résultats de cette enquête, force est de constater que : une heure environ avant le passage de cette jeune femme devant la tribu de Saint-Louis, une autre femme signalait des caillassages sur « Inforoute Mont Dore » et recommandait la prudence.
Le débroussaillage n’aura donc comme prévu servit à rien. Comme nous le demandons depuis plusieurs semaines, seule une opération de gendarmerie visant à désarmer, arrêter, juger, condamner et enfermer les délinquants récidivistes assurera la sécurité et la liberté de circulation à laquelle tous les calédoniens ont droit. L’heure n’est plus aux belles déclarations mais aux actes !
Le Président Pascal Vittori
Le Vice-Président Wilfrid Weiss